Accueil Société Régions Bruxelles

Le gouvernement bruxellois accumule les tensions

Bernard Clerfayt (Défi) déposera jeudi un texte visant à imposer l’abattage avec étourdissement préalable. De quoi raviver les tensions, déjà palpables, au sein de la majorité.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Jeudi prochain, Bernard Clerfayt (Défi) déposera sur la table du gouvernement bruxellois un projet d’ordonnance relatif à l’abattage. Sans surprise, le texte proposé par le ministre du bien-être animal vise à imposer l’étourdissement préalable et réversible. Une obligation en vigueur en Wallonie et en Flandre depuis 2019, que vient de valider la Cour constitutionnelle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, dimanche 10 octobre 2021, 9:22

    On voit ici clairement de quel côté de Schaerbeek pédale ce municipaliste.

  • Posté par Roland Douhard, samedi 9 octobre 2021, 18:28

    Clientélisme et communautarisme sont les deux mamelles des socialistes et écolos bruxellois. La manne électoraliste est trop importante pour qu'ils y renoncent. Ces deux partis ont sombré depuis longtemps dans un racolage politique qui a démontré toute sa nocivité et même sa dangerosité ...

  • Posté par collin liliane, samedi 9 octobre 2021, 12:05

    A bas la calotte, mais vive le voile, le keffieh, le turban, le fez... Le PS a bradé ses idéaux et cela ne date pas d'aujourd'hui. A lire, la lettre très révélatrice de Merry Hermanus , ancien ponte du parti, qui n'a pas hésité à qualifier Philippe Moureaux d'idiot utile des imams et qui y dénonce le racolage communautariste auquel se livre son ex-parti. Voir "Lettre ouverte au Président du PS et aux Membres de la Fédération Bruxelloise". Quant à Ecolo, il rend inutile la présence d'un parti "Islam" à Bruxelles.

  • Posté par collin liliane, samedi 9 octobre 2021, 11:44

    N'en déplaise à Haouach et à sa "déclinaison" des valeurs en fonction de la démographie, il faut fermement refuser toute prescription religieuse qui irait à l'encontre des décisions humaines. Et cela vaut aussi en France pour l'Eglise qui se croit au dessus des lois de la République, dans un domaine où elle aurait vraiment intérêt à s'écraser: Voir: "PÉDOCRIMINALITÉ: POUR LE PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES, LE SECRET DE LA CONFESSION EST "PLUS FORT QUE LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE".

  • Posté par Coets Jean-jacques, samedi 9 octobre 2021, 11:31

    Je vote socialiste depuis... que je suis en âge de voter et je dois bien admettre, ici, que la position du PS est proprement intenable ! Je ne vois dans la timidité et les atermoiements de ce parti aucune rationalité, aucune justification sauf à vouloir courir derrière les votes de la communauté musulmane. Ceci n'est en soi pas condamnable mais cela doit être dit clairement et visiblement sans tourner autour du pot ou noyer le poisson ! Est-ce que le PS se veut encore neutre et laïc ? Ou est-ce que laïcité est devenu un gros mot ?! Il faut une réponse claire et tranchée sinon il faudra bien se dire qu'il y a un agenda caché. M. Clerfayt a raison de vouloir faire sortir le PS et Ecolo du bois.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs