Accueil Séries

«Squid Game», tout sauf un jeu d’enfants

Malgré les avertissements, la série coréenne, étiquetée « violente » et non recommandée aux moins de 16 ans, trouve son chemin jusqu’aux enfants et leurs écrans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Les précédentes illustrations du « soft power » de Netflix s’appelaient Lupin et Le jeu de la dame. Pour le meilleur ou pour le pire : depuis qu’Omar Sy a endossé le rôle du gentleman-cambrioleur, l’intérêt pour les livres de Maurice Leblanc a connu un regain sans précédent. A contrario, la commune normande d’Etretat en est arrivée, à la fin de l’été, à déplorer l’afflux de visiteurs, qualifiés de « touristes Netflix », curieux de visiter ses falaises qui servent de décor à un épisode de la série. Avec Le jeu de la dame, adaptation d’un roman de Walter Tevis, c’est le jeu d’échecs qui est redevenu tendance, depuis l’automne 2020, aussi bien en réel qu’en virtuel sur des plateformes comme Twitch.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Heymbeeck Joseph, samedi 9 octobre 2021, 7:34

    perso depuis un petit temps déjà je n'aime plus les séries...à suivre. Pas regardé Lupin non plus. HPI ça a été. Quand on connait les personnages, ils peuvent être encore vu même si on en rate 1 ou 2...

Aussi en Séries

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs