Accueil Monde Union européenne

La Pologne fait un nouveau pas en direction d’un «Polexit» juridique

Le tribunal constitutionnel polonais s’attaque au principe de primauté du droit de l’Union, précipitant l’isolement du pays sur la scène européenne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est un jugement qui fera date. Ce jeudi 7 octobre, en déclarant contraires à la loi fondamentale polonaise plusieurs stipulations clés des traités européens, le tribunal constitutionnel polonais portait atteinte au principe de primauté du droit européen, pierre angulaire de l’ordre juridique communautaire.

Les juges constitutionnels polonais avaient été saisis par le Premier ministre Mateusz Morawiecki, qui contestait la compétence de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) à examiner les réformes de l’organisation de la justice mises en œuvre par son gouvernement.

Les sujets de désaccord sur le dossier de l’Etat de droit ne manquent en effet pas entre Bruxelles et Varsovie. Depuis l’arrivée du parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir, la CJUE a rendu plusieurs arrêts retentissants pointant des atteintes multiples à l’indépendance de la magistrature.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, vendredi 8 octobre 2021, 16:05

    Pour faire patienter.... (sic)) les pays désireux de rejoindre la CE, cette dernière leur allouait des sommes considérables en attendant la finalisation de leurs dossiers, bien entendu pas avec l'argent des nantis de la Commission mais avec le nôtre ( pour la Pologne, la Hongrie, la Croatie, la Slovaquie, etc...) De un , j'ignorais que c'était un sacrifice de nous rejoindre au point qu'il faille donner beaucoup d'argent dans l'attente mais de deux , il faut savoir que le même scénario est en route pour les nouveaux candidats (Monténegro, Albanie,Serbie, etc...). La catastrophique poussée vers l'Est sans avoir au préalable changé les règles , notamment de prise de décision à l'unanimité, va conduire à l'implosion.

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 8 octobre 2021, 15:09

    Vouloir rester dedans sans suivre les règles et les valeurs de base... Trop facile ! Ou en est100% binnen, ou alors "buiten". Je persiste de + en + dans mon impression il y a de nombreuses années déjà : l'élargissement de l'UE à 12 pays supplémentaires entre 2004 et 2007, pas prêts et potentiellement "à problèmes" (ce qui s'est et se vérifie) a été une erreur madornale, de même que la règle du vote à l'unanimité

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 8 octobre 2021, 14:29

    Si les polak ne sont pas content, il y a toujours la porte de sortie et ,surtout ne pas oublier de rembourser ce que vous avez déjà empoché !!!

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 8 octobre 2021, 13:00

    Si chaque pays membre veut préserver sa souveraineté et son indépendance, l'U.E. restera sans réelle consistance et donc sans réel poids politique dans le monde. De plus, on a eu tort d'y incorporer à la va vite des pays qui n'avaient clairement rien à y faire, mais qui voulaient seulement en profiter sans rien lui apporter.

  • Posté par Debersaques Bart, vendredi 8 octobre 2021, 12:39

    Il faudra donner tort au Américains: Que l’Europe n'est pas conçu que pour leur servir en étant un bouclier historique.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Décodage Elargissement de l’UE: ouvrir la porte à de nouveaux Etats membres, c’est «un choix géopolitique»

Le bilan actuel en matière d’Etat de droit dans plusieurs Etats membres ne rend pas la tâche plus aisée pour les futurs candidats. Le bulletin 2021 des prétendants est sévère. Mais le processus relève aussi de la géopolitique, défend la Commission, alors que les membres actuels du « club » renâclent à poursuivre le processus d’élargissement.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs