Accueil Culture Livres

Le mot «Troll» dans le Larousse 2017: la faute aux réseaux sociaux

Michel Francard, linguiste, estime qu’il faut tenir compte des réseaux sociaux pour enrichir un dictionnaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Envie de placer le dernier bon mot à la mode ? Le Larousse « édition 2017 », qui sortira le 26 mai 2016, a dévoilé 150 nouveaux vocables. Parmi ceux-ci : « ZAD », « troll »… C’est d’ailleurs sur ce dernier terme que le linguiste, Michel Francard, se base pour expliquer les nouvelles apparitions.

Le professeur de l’UCL n’est pas étonné par l’entrée dans le dictionnaire de mots issus des réseaux sociaux : «  Le fait qu’il (NDLR : « troll ») soit couramment utilisé sur les réseaux sociaux est la justification principale quant à l’insertion de ce mot dans le Larousse 2017. Pour enrichir un dictionnaire, il faut s’appuyer sur de nombreuses bases de données dont les réseaux sociaux.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs