Accueil Société Enseignement

Les nouveaux étudiants se ruent sur les sciences exactes

Les jeunes se précipitent dans les universités et hautes écoles. Avec, effet du covid oblige, une affection particulière pour les sciences exactes et certains métiers des sciences humaines.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Quatre semaines après le retour des étudiants en auditoire, l’heure est venue de faire quelques statistiques autour des inscriptions. Officiellement, il faut le mentionner, la « saison » se clôture le 31 octobre mais ce ne sont pas quelques centaines de retardataires qui feront varier les tendances actuelles.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par collin liliane, vendredi 8 octobre 2021, 13:07

    "Plutôt que de renforcer la sélection à l’entrée, le gouvernement a décidé que l’enseignement supérieur devait rester accessible. " Une très mauvaise idée qui fait perdre beaucoup de temps et d'argent aux étudiants, aux professeurs, aux universités et à la collectivité.

  • Posté par Lete Catherine , vendredi 8 octobre 2021, 9:15

    C'est une bonne chose que les étudiants retrouvent le goût des sciences.... elles étaient en perte de vitesse ces dernières années et pourtant tellement essentielles à la vie (et le Coronavirus nous l'a encore rappelé récemment). Le problème sera peut-être le niveau de ces nouveaux étudiants : l'étude des sciences à l'université suppose déjà un bon niveau acquis en secondaire ce qui n'est pas toujours assuré.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs