Accueil Sports Football Football belge

Le sélectionneur des Diablotins Jacky Mathijssen insiste: «Il ne faut pas sous-estimer le Kazakhstan!»

Après les deux victoires consécutives en déplacement face au Kazakhstan (1-3) et à la Turquie (0-3), les Espoirs belges accueilleront le Kazakhstan vendredi lors du match le plus accessible sur papier des éliminatoires pour le Championnat d’Europe U21.

Temps de lecture: 2 min

Pour le sélectionneur national Jacky Mathijssen, il serait cependant dangereux d’aborder cette rencontre à la légère. « Nous ne devons certainement pas les sous-estimer. Nous en avons déjà fait les frais lors de la campagne précédente, nous devons en tirer les leçons. Ce groupe s’en est d’ailleurs rendu compte car le match aller au Kazakhstan n’a pas été aussi simple que le résultat le suggère. Les Kazakhs ont aussi réussi à se procurer de nombreuses opportunités contre le Danemark et ils auraient dû revenir de ce match avec un bon résultat », a déclaré Mathijssen jeudi en conférence de presse.

« C’est maintenant à mes gars de montrer qu’on ne passe pas à côté dans ce genre de matches. On est capables de jouer un football fantastique, on veut parfois trop le montrer et ça nous pousse parfois à ne pas faire les bons choix sur le terrain. »

Arthur Theate et Charles De Ketelaere ont rejoint le groupe des Diables Rouges, Michel-Ange Balikwisha revient de blessure et a déjà joué 45 minutes lors d’un match d’entraînement avec l’Antwerp jeudi. Il se prépare pour le choc de la semaine prochaine contre le Danemark.

Mathijssen pourrait être amené à réaliser des remplacements contre le Kazakhstan : « Je ne vais pas faire de changements pour faire des changements, mais je vois et je sens qu’un certain nombre de mes gars sont à la limite. On ne peut pas leur demander des choses que leur corps ne peut pas gérer. Il va falloir oser faire appel au d’autres gars s’il le faut. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Analyse Pourquoi l’Union peut continuer à rêver

Jusqu’où l’Union peut-elle aller cette saison ? Cette question devient de plus en plus lancinante. Car après onze journées, les hommes de Felice Mazzù ne semblent pas vouloir fléchir d’un iota. Et s’il ne s’agissait pas d’un feu de paille mais bien d’un feu incandescent ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir