Accueil Pandora Papers

Pandora Papers: un ex-sénateur VLD fait du recrutement pour le Congo… via offshore

L’ex-secrétaire d’Etat Pierre Chevalier (Open VLD) est administrateur d’un offshore (Hong Kong), détenu par une société panaméenne, pour le compte de l’homme d’affaires George Forrest. Il recrute des expatriés pour les envoyer au Congo.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 5 min

On les appelle PEP, dans le jargon financier. Un acronyme pour « Politically Exposed Persons » (personnes exposées politiquement). Des cas toujours traités avec une attention particulière, vu leur statut. Dans les Pandora Papers, en plus des 35 chefs d’Etat bénéficiaires d’une société offshore identifiés par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), plusieurs centaines de PEP apparaissent. Dont au moins un Belge : Pierre Chevalier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Pandora Papers

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs