Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Rallye de Wallonie: trop de rallyes tuent le rallye

68 équipages au rallye de Wallonie ce week-end. Sans doute pas plus dans une semaine à Bocholt, la manche suivante du championnat de Belgique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ce week-end, du côté de Jambes, on déplorera l’absence de Ghislain de Mévius, le leader du championnat, de Sébastien Bedoret, le héros du rallye d’Ypres, de Vincent Verschueren, ex-champion de Belgique et de Kris Princen, figure emblématique de la discipline chez nous. Les absents n’ont pas tort : ils ont choisi de disputer la course suivante plutôt que la manche mosane. « Avec un calendrier de dix courses et un mode de calcul qui tient compte de six résultats, ce genre de situation était prévisible », analyse Adrian Fernémont, le favori de la course namuroise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs