Accueil Monde France

Il a manqué 2 voix pour une motion de censure de gauche contre le gouvernement Valls

Certains opposants de gauche à la loi Travail vont donc voter la motion de censure formée par la droite contre le gouvernement de Manuel Valls.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Les députés français de gauche qui s’opposent à la politique économique et sociale de François Hollande (les frondeurs) ont échoué à réunir les 58 signatures nécessaires pour établir une motion de censure contre le gouvernement de Manuel Valls.

On rembobine : ce mardi, le Premier ministre français a décidé de passer en force à l’Assemblée nationale sur le texte de réforme du droit du travail. En clair, en activant l’article 49 alinéa 3 de la Constitution, il fait adopter le projet sans vote et sans débat sur les articles de la loi. En échange, les députés peuvent rejeter le texte en renversant le gouvernement… pour peu que la majorité vote une motion de censure. Dès mardi, la droite et le centre ont déposé leur motion de défiance, qui sera discutée ce jeudi. Elle n’a aucune chance, mathématiquement, de faire tomber le gouvernement Valls.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs