Accueil Le direct Le direct économie

L'idée fédérale d'une semaine de quatre jours n'enthousiasme guère les syndicats

L'idée sur la table du gouvernement fédéral d'une semaine de quatre jours ne suscite pas grand enthousiasme auprès des syndicats.
Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement songerait à permettre d'aménager sur quatre jours au lieu de cinq la semaine de 38 heures de certains travailleurs salariés. Ils presteraient donc 9,5 heures par jour pendant quatre jours, suivis d'un jour libre.

Le syndicat chrétien se pose de sérieuses questions quant à cette formule. "Si vous travaillez 9,5 heures par jour en plus d'un déplacement, cela commence à devenir de vraiment longues journées. Est-ce bon pour le bien-être des gens"?

Du côté du syndicat socialiste, on se dit opposé à ce type de semaine de travail au cours de laquelle on fait en quatre jours ce que l'on réalise normalement en cinq jours, ce qui augmente la charge de travail. Les parents isolés risquent en plus d'être particulièrement lésés, selon la FGTB, qui est par contre favorable à une semaine de quatre jours, mais en combinaison avec une réduction du temps de travail.

Enfin, les syndicats soulignent qu'une journée de travail de 9,5 heures risque de contrevenir aux conventions internationales sur le temps de travail.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs