Accueil Belgique Politique

L’idée fédérale d’une semaine de quatre jours n’enthousiasme guère les syndicats

Le gouvernement songerait à permettre d’aménager sur quatre jours au lieu de cinq la semaine de 38 heures de certains travailleurs salariés.

Temps de lecture: 1 min

L’idée sur la table du gouvernement fédéral d’une semaine de quatre jours ne suscite pas grand enthousiasme auprès des syndicats.

Le gouvernement songerait à permettre d’aménager sur quatre jours au lieu de cinq la semaine de 38 heures de certains travailleurs salariés. Ils presteraient donc 9,5 heures par jour pendant quatre jours, suivis d’un jour libre.

De vraiment longues journées

Le syndicat chrétien se pose de sérieuses questions quant à cette formule. « Si vous travaillez 9,5 heures par jour en plus d’un déplacement, cela commence à devenir de vraiment longues journées. Est-ce bon pour le bien-être des gens » ?

Du côté du syndicat socialiste, on se dit opposé à ce type de semaine de travail au cours de laquelle on fait en quatre jours ce que l’on réalise normalement en cinq jours, ce qui augmente la charge de travail. Les parents isolés risquent en plus d’être particulièrement lésés, selon la FGTB, qui est par contre favorable à une semaine de quatre jours, mais en combinaison avec une réduction du temps de travail.

Enfin, les syndicats soulignent qu’une journée de travail de 9,5 heures risque de contrevenir aux conventions internationales sur le temps de travail.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Jacquemart Régine, vendredi 8 octobre 2021, 13:52

    Puisque cela se fera sur base volontaire, pourquoi pas ?

  • Posté par Dubois Sebastien, vendredi 8 octobre 2021, 13:47

    les mêmes syndicats vont tout de suite chercher les cas qui démographiquement et statistiquement sont minoritaires 9h30, une longue journée ? mais dans quel monde vivent-ils ????

  • Posté par Dubois Sebastien, vendredi 8 octobre 2021, 13:45

    une fois de plus, les syndicats, dont c'est le travail, ne maîtrisent pas leur sujet (la presse se contentant de reproduire des propos sans creuser). Les conventions internationales prévoient art. 4 "La durée hebdomadaire du travail prévue à l'article 3 pourra être répartie de manière que la durée journalière du travail ne dépasse pas dix heures."

  • Posté par Dubois alain, vendredi 8 octobre 2021, 12:08

    Si le travailleur accepte qu'ont à dire les syndicats ? Et bien rien du tout.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs