Accueil Monde Proche-Orient

En Irak, «nous voulons un changement total, mais il ne viendra pas»

Les jeunes Irakiens n’ont aucun espoir de pouvoir changer quelque chose dans leur pays. Rencontre avec une jeunesse frustrée, qui n’ira pas voter aux élections législatives du 10 octobre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Place Tahrir, centre de Bagdad. Il y a tout juste deux ans, la révolution d’Octobre commençait ici même. Sous une pluie de bombes lacrymogènes et de jets d’eau, des milliers d’Irakiens et d’Irakiennes scandaient des slogans pour un pays libéré de la corruption et de l’influence de l’Iran voisin. Ils demandaient des services de base tels que l’eau potable et l’électricité, tandis que la violente riposte des forces de sécurité faisait près de 600 morts et des milliers de blessés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs