Accueil Belgique

Voici pourquoi vous pourrez continuer à fumer sur les plages belges

Contre les mégots de cigarettes abandonnés sur le sable, les bourgmestres de la Côte belge préfèrent miser sur la prévention et la sensibilisation, plutôt que sur les sanctions et les interdictions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Depuis le début de ce mois de mai, suite à des déclarations du bourgmestre de Bredene, des rumeurs insistantes inquiètent les fumeurs : les communes de la Côte belge songeraient à bannir la cigarette de leurs plages, suivant ainsi l’exemple d’une quinzaine de municipalités françaises. Ils fomenteraient aussi une politique répressive en collant des sanctions administratives communales (SAC) à toutes celles et tous ceux qui écrasent leurs cigarettes dans le sable. Les bourgmestres concernés voudraient ainsi régler un problème sans cesse croissant : la pollution des 60 kilomètres de littoral suite à l’abandon de millions de mégots. Bonjour le dégoût pour les touristes-plagistes et le danger pour les bambins qui risquent d’ingurgiter ces vestiges toxiques de clopes… Sans parler des effets délétères sur l’environnement, faune en tête.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs