Accueil Monde Union européenne

Migrants: «Les portes de l’Europe ne sont pas ouvertes»

Aleš Hojs, ministre slovène de l’Intérieur, estime qu’il sera difficile d’arriver à un accord sur le Pacte migratoire sous présidence slovène du Conseil de l’UE.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Aleš Hojs, ministre slovène de la Migration, préside les discussions européennes ce semestre. C’est à son initiative que les Etats ont adopté une position commune tentant de décourager les migrants afghans de venir en Europe ; il fait le point avec Le Soir.

En août, avec la prise du pouvoir en Afghanistan par les talibans, on craignait une crise migratoire. Quelques semaines plus tard, il n’est pas encore sûr qu’elle viendra. L’UE a-t-elle été trop prudente ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs