Accueil Société Régions Wallonie

Liège: plusieurs jeunes kidnappés et agressés depuis début octobre

Plusieurs jeunes auraient été « kidnappés » pour ensuite se voir dépouillés de leurs effets personnels à Liège, aux abords du Carré. Les auteurs auraient été interpellés par la police, rapporte Sudinfo.

Temps de lecture: 2 min

Les trois auteurs présumés de six kidnappings et de deux tentatives de kidnappings à proximité du Carré de Liège ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi à Seraing (province de Liège), indique le parquet de Liège, confirmant une information de Sudpresse. Ils nient tous les trois leur implication dans l’affaire.

Un mineur d’âge et deux individus majeurs ont été interpellés par les services de police dans la nuit de jeudi à vendredi après une course poursuite qui s’est terminée à Seraing. À bord de leur Volkswagen Polo noire, ils sévissaient dans le centre-ville liégeois depuis le début du mois d’octobre.

Les ravisseurs utilisaient le même mode opératoire. Ils kidnappaient un jeune ou deux, souvent isolés, parfois alcoolisés et qui revenaient du Carré de Liège par la rue Saint-Gilles, pour ensuite les dépouiller de leur téléphone et de leurs affaires personnelles de valeur. Les victimes qui ne souhaitaient pas collaborer étaient tabassées. Une fois que les auteurs avaient obtenu ce qu’ils voulaient, ils abandonnaient leur victime à Seraing. Au total, six enlèvements ont eu lieu, ainsi que deux tentatives.

Après avoir mené une surveillance à proximité du Carré dans la nuit de jeudi à vendredi, les policiers ont repéré les suspects qui s’apprêtaient une nouvelle fois à sévir, et une course poursuite a alors débuté. Elle s’est terminée quelques minutes plus tard à Seraing où les trois auteurs présumés ont été interpellés.

Vendredi en fin d’après-midi, les auditions étaient toujours en cours, mais le parquet de Liège a déjà pu indiquer à l’agence Belga que les suspects niaient leur implication dans l’affaire.

Les deux individus majeurs seront déférés samedi devant un juge d’instruction et le mineur d’âge passera devant le tribunal de la jeunesse. Le parquet de Liège n’a pas souhaité donner d’autres informations concernant les objets volés. L’enquête est toujours en cours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 8 octobre 2021, 18:05

    La barbarie progresse bien en Belgique, on est content. D'autant que ces braves gens, ne verront évidemment jamais la couleur inétrieure d'une cellule de prison.

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo