Accueil Belgique Politique

Maggie De Block au «Soir»: «Si on me le proposait, je referais le même parcours»

L’ancienne ministre de la Santé a retrouvé les travées parlementaires mais pas son cabinet médical. Une nouvelle vie après dix années à gérer des portefeuilles très exposés qui ont fait d’elle la femme politique la plus populaire de Belgique, du moins pendant un temps.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 10 min

Pendant une décennie, Maggie De Block (Open VLD) a été l’un des personnages les plus marquants de la vie politique belge. Propulsée à la tête des classements de popularité grâce à sa gestion de la crise migratoire, son aura a baissé au fil des années passées à s’occuper de sa compétence de cœur, la Santé. Véritable punching-ball de l’opposition, des experts et de la population pendant les premiers mois de la crise sanitaire, elle s’est effacée lors de la formation de la Vivaldi, il y a un an. « Vous savez, pour un parti politique, ce n’est pas intéressant d’avoir toujours les mêmes têtes à l’avant-plan », réplique-t-elle du tac-o-tac avec son flegme légendaire quand on lui demande en guise d’introduction si sa vie d’avant lui manque.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, dimanche 10 octobre 2021, 19:31

    Cette personne ne suscite que du dégoût.

  • Posté par Lecocq Annie, dimanche 10 octobre 2021, 18:27

    Croyez-vous qu'elle soit la seule responsable de ce qui s'est passé avec les masques? Elle n'était pas seule au gouvernement de l'époque. Croyez-vous que ça va mieux avec ce nouveau ministre de la santé mais qui n'est pas médecin revenu à la politique on ne sait ni pourquoi ni comment De Croo l'a engagé, après avoir soi-disant ordonné de brûler des milliers de francs ( revoir l'affaire Agusta)?

  • Posté par curto calogero, dimanche 10 octobre 2021, 18:22

    Elle profite bien de nos impôts.

  • Posté par vanden bussche corine, dimanche 10 octobre 2021, 15:52

    incroyable mais vrai! elle ose encore la ramener, persister et signer! Dire que cette personne qui exhale tout sauf la santé s'est permis de tenter d'interdire les médecines alternatives qui soignent les humains depuis des millénaires! S'ils osent la remettre en selle, je renie ma nationalité et demande l'asile aux Pays-Bas ou en France.

  • Posté par Otte Gérard, lundi 11 octobre 2021, 21:26

    N'en faites rien ! Demandez plutôt l'asile... pour elle

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs