Accueil Monde Asie-Pacifique

Attentat à Kunduz: qui sont les hazaras, cibles des attaques et persécutions?

Une explosion a tué plus de 50 personnes dans une mosquée chiite du nord-est de l’Afghanistan. Les talibans comme la branche locale de Daesh menacent la minorité hazara.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Le vert des tapis de prière est maculé de sang. La moquette, soulevée par le souffle de l’explosion ou par le désordre qui a suivi l’attentat suicide, est jonchée de débris. Elle dit l’horreur qui s’est déroulée en pleine prière du vendredi dans cette mosquée de Kunduz, en Afghanistan. Un kamikaze s’est fait exploser au cœur de la salle de prière de l’édifice chiite. Pour l’instant, on parle de 55 morts et 90 blessés mais le bilan pourrait s’alourdir, prévient Médecins sans frontières.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs