Accueil Société

Anderlues: Des Ghostbusters wallons au chevet d’une administration fantôme

La commune d’Anderlues est devenue ingérable. La faute à une administration et à un pouvoir politique absents.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Anderlues, si ce nom ne vous dit rien, c’est que vous n’y habitez pas. Et vous pouvez vous en féliciter, tant les citoyens de cette localité située entre Binche et Charleroi sont pris en otage d’une guerre politique larvée. Les mœurs locales nous avaient déjà attirés il y a un an et demi. On y avait posé notre carnet et il s’était rempli tout seul, tant les anecdotes les plus rocambolesques s’accumulaient. Un bourgmestre omnipotent, une fronde dans la majorité socialiste, une opposition combative face à la gestion jugée calamiteuse et peu transparente du collège, une tutelle PS qui ne s’en sortait pas, des conseils communaux annulés, une administration politisée. N’en jetez plus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs