Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: Donald Trump tente d’entraver l’enquête sur l’attaque contre le Capitole

L’ancien président redoute tant d’être accusé, preuves à l’appui, d’avoir sciemment fomenté une tentative de coup d’Etat institutionnel qu’il a conseillé à ses ex-collaborateurs de fuir les enquêteurs.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

La vraie insurrection, elle s’est produite le 3 novembre, quand ils ont saboté l’élection ». Donald Trump a trouvé sa nouvelle marotte : détourner l’attention de l’attaque du 6 janvier 2021 contre le Capitole par des milliers de ses supporters déchus, en martelant que le scandale, le seul et l’unique, était la façon dont son rival démocrate avait sciemment remporté une victoire truquée deux mois auparavant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lambert A., dimanche 10 octobre 2021, 13:32

    Est-ce vraiment étonnant de la part de ce voyou, pour qui tous les coups sont permis, même les plus pendables voire criminels.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 8 octobre 2021, 21:08

    Cette entrave n'est-elle pas en soi un aveu de culpabilité ?

  • Posté par Kabbedijk Irène, dimanche 10 octobre 2021, 18:45

    C'est bien ce que je pense également.

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs