Accueil Société

Coronavirus: l’épidémie tend à ralentir en Belgique

Selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés samedi, en moyenne, 1.898 personnes ont été contaminées par jour au Covid-19 entre le 29 septembre et le 5 octobre (-1%).

Temps de lecture: 2 min

En moyenne, 1.898 personnes ont été contaminées par jour au Covid-19 entre le 29 septembre et le 5 octobre (-1%), selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés samedi.

Durant la même période, 8,1 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, en recul de 10% par rapport à la période de sept jours précédente. Le bilan s’élève désormais à 25.675 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 44.100 tests en moyenne ont, par ailleurs, été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 4,7%.

Entre le 2 et le 8 octobre, il y a eu en moyenne 57,6 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une diminution de 2% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 724 patients du Covid-19 sont encore hospitalisés, dont 203 patients traités en soins intensifs.

Taux de reproduction et incidence

Le taux de reproduction du virus est par ailleurs de 0,99. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,3 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 231,8 sur 14 jours.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 9 octobre 2021, 17:20

    Et moi qui pensais que Lecocq était symbole de la Wallonie?

  • Posté par Rambeaux Paul, samedi 9 octobre 2021, 20:48

    J'ai du mal à vous comprendre, Madame Lecocq : vous êtes pour la sévérité, mais vous vous vantez d'user de subterfuges pour contourner les mesures que vous jugez trop sévères...

  • Posté par Lecocq Annie, samedi 9 octobre 2021, 19:04

    Oui mais je suis du signe du LION, c'est sans doute cela qui fait la différence. Je suis plus pour la sévérite que pour le laisser aller.

  • Posté par Lecocq Annie, samedi 9 octobre 2021, 17:01

    Italie et France même combat toujours le pass et si la France décide de supprimer le passe au 15 novembre nous y passerons nos prochaines vacances après avoir visité la Flandre bien connue mais quand on habite bruxelles on use de subterfuges pour quitter la capitale ainsi que la wallonie.

  • Posté par Lecocq Annie, samedi 9 octobre 2021, 15:17

    En fait ce virus n'attaque plus que les bruxellois et les wallons. Nos politiques espèrent que le pass va inciter à la vaccination, celui qui ne l'est pas maintenant ne le fera pas !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une