Accueil Monde Union européenne

«La casa de Babel», la chronique européenne du «Soir»: ici, chacun amène son plat

Deux fois par mois, retrouvez la chronique européenne du « Soir » proposée par Elodie Lamer. L’UE, c’est 27 chaises à table, 27 réalités, autant d’intérêts particuliers et d’ambitions pour la maison commune. Un vivier idéal pour les malentendus. Et une bonne raison de les relativiser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Il y a quelque chose de profondément traître à commander des « pancakes danoises » dans le quartier de Nyhavn, à Copenhague. Vous y recevrez une crêpe dans tout ce qu’elle a de plus commun et serez tenté de dire aux Danois que la plier en quatre ne trompe personne et ne suffit certainement pas à en faire la spécialité locale qui vous était vendue sur le menu.

Traverser les boutiques d’un aéroport juste avant l’embarquement permet de voir ce qu’il ne fallait absolument pas manquer en termes de gastronomie dans le pays que l’on s’apprête à quitter. Il y a évidemment d’autres façons plus agréables de le faire, mais un terminal, c’est LE concentré des spécialités locales dans un espace réduit : les desserts à base de graines de courge à Ljubljana, le cumin à Prague et le paprika à Bratislava.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs