Accueil Société

«C’est un choix raisonnable mais il convient de l’expliquer»

Pour Gino Van Ossel, le modèle économique est en train de s’adapter en réduisant ses coûts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Observateur critique de l’e-commerce, Gino Van Ossel, professeur de Marketing à la Vlerinck Universiteit de Gand, juge la décision d’Esprit de ne plus livrer certains clients « tout à fait justifiable ».

Cette décision vous a-t-elle surpris ?

Pas vraiment. Mais la façon de l’annoncer n’est sans doute pas la meilleure et donc pas très favorable à la marque. Certains clients ont reçu un message les informant qu’ils ne pouvaient plus commander. Cela concerne peu de consommateurs et il s’agit de clients peu rentables, avec un comportement d’achat qui n’est pas raisonnable. Rapporter 90 % de ses achats, c’est rare. Ou alors, cela signifie que les tailles de la marque Esprit ne leur conviennent pas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs