Accueil Planète Climat

Bernadette Leemans, «réfugiée climatique», en tête de la marche pour le climat

Habitante de Chaudfontaine, Bernadette Leemans a dû quitter sa maison à cause des inondations de juillet dernier. Elle est à la marche pour le climat. « Actuellement, nos actions sont dérisoires », dit-elle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Je suis une réfugiée climatique ». Bernadette Leemans n’est ni nigérienne ni vietnamienne. Elle n’est pas habitante des Vanuatu ou des Maldives dont 80 % pourraient devenir inhabitables d’ici 2050, mais bien de Chaudfontaine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, samedi 16 octobre 2021, 9:24

    Titre mensonger, Cette dame n'est pas une réfugiée climatique ! Par idéologie et militantisme sans doute, elle s'est ainsi auto-proclamée pour une catastrophe dont le lien avec la crise climatique est loin d'être direct. Cet épisode météorologique exceptionnel fut un désastre pour de multiples causes, à la fois géographiques mais réellement liées à l'aménagement du territoire (souvent dans le passé), à la négligence dans la gestion des infrastructures par les autorités locales, ... et à une concentration de populations défavorisée dans un bâtis ancien et souvent vieilli. Reste à corriger les erreurs de gestion et pas à manifester bêtement pour conscientiser pour une toute autre cause et ainsi entretenir des amalgames manipulés et favorisés par des verdasses.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, jeudi 21 octobre 2021, 5:20

    Rien d’autre à rajouter

  • Posté par Halut Michele, dimanche 10 octobre 2021, 17:25

    Comment sont venues les équatoriennes? Le bilan carbone ne doit pas être negatif.

  • Posté par Linard Robert, dimanche 10 octobre 2021, 16:18

    Madame, êtes-vous sûre que soit le réchauffement climatique plutôt que la mauvaise gestion des barrages ¿

  • Posté par Peelen Anne-sophie, lundi 11 octobre 2021, 7:15

    Monsieur Linard, Lisez cet article. Des habitants de la vallée de la Hoëgne ont également vu arriver une vague alors qu'il n'y a aucun barrage dans cette vallée. Bonne journée ! Augustin Quoidbach https://www.lesoir.be/art/d-20211008-GQ7LLX?referer%3D%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%2Bdesc%26word%3DLes%2Bvagues%2Bsur%2Bla%2Bvesdre

Plus de commentaires

Aussi en Climat

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs