Accueil Société

Vieillir en maison de repos ne coûte pas toujours plus cher qu’à domicile

Bon pied, bon œil, les seniors ont intérêt, financièrement à rester chez eux. Mais la courbe s’inverse lorsque l’état de santé se dégrade et cela, tant pour les personnes que pour les pouvoirs publics, selon une étude comparative des coûts réalisée par Femarbel, la fédération des maisons de repos.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 5 min

Dans tous les pays industrialisés, le vieillissement de la population est un enjeu politique majeur qui va impacter grandement les finances publiques dans les années en venir. En Belgique, selon les dernières perspectives établies par Statbel, de 533.000 personnes âgées de plus de 80 ans en 2010, on passera à 1.257.000 en 2050 (+136 %), ce qui laisse envisager les besoins de prise en charge. Quels seront-ils exactement et quelle sera l’enveloppe budgétaire à prévoir pour y faire face ? Cela dépendra entre autres des politiques publiques qui seront lancées dans ce domaine même si le cadre, lui, commence à se dessiner. Il y a eu tout d’abord la 6e réforme de l’Etat qui a transféré aux Régions la gestion des maisons de repos. Mais les soins à domicile, eux, sont toujours dans le giron fédéral. Deviendront-ils une nouvelle compétence régionale avec une 7e réforme de l’Etat ? Et à quel prix ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, dimanche 10 octobre 2021, 23:11

    Ok mais on a plus de place chez soi !

  • Posté par Otte Gérard, dimanche 10 octobre 2021, 22:04

    Un outil Fermartool, de fermarbel, donc sponsorisé par la fed. privée des maisons de "repos" (éternel?) Comment espérer une simulation équitable de la part de ce lobby qui se graisse largement sur le dos des seniors !!! C'est de la vile propagande du niveau des soviets.

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 13 octobre 2021, 1:22

    A Cantigneaux Marie-Jeanne Quel manque d'esprit critique de la part des journalistes. Seraient-ils tous lobbytimisés ?

  • Posté par Cantigneaux Marie-Jeanne, lundi 11 octobre 2021, 13:09

    Je suis d'accord avec vous. Les résultats sont faussés.

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 10 octobre 2021, 19:55

    Chaque citoyen ne se sent bien que lorsqu'elle est chez elle . Hélas, avec l'âge nous savons bien que cela n'est pas toujours possible. Mais une part non négligeable de l'équation et donc de l'indépendance des seniors ... reste leur "mobilité" : celle que leur permet leur santé; celle de leur finance et des moyens dont ils disposent. Hélas, avec la rage anti-voiture , le senior ne pouvant faire du vélo et encore moins de la trottinette (LOL !) sera de plus en plus isolé et donc contraint d'abandonner sa maison contre son propre gré : nouveau modèle de société prôné par certains ! Triste et à chier !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs