Accueil Culture Livres

«On est dans un fond de bassine, où tout est noirâtre»

Avec « Théories de théories », Charles Dantzig nous offre une boîte à outils de la société et de la vie. Pas de prêt-à-penser, mais de prêt-à-réfléchir…

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

S’il n’était né en 1961, on pourrait imaginer Charles Dantzig en élégant gentilhomme traversant le XVIIe ou le XVIIIe siècle, amoureux de la vie, de la littérature, de l’histoire et contemplant sa société et ses contemporains avec un regard curieux, tantôt tendre tantôt ironique et caustique, certaines fois cruel. Mais non, c’est un écrivain de notre temps, et il écrit notre temps, mais avec le raffinement, l’aisance, le style que procure la fréquentation des gens et des choses du passé. Il l’a montré dans ses Dictionnaires égoïstes, de la littérature française et de la littérature mondiale. Il le montre une nouvelle fois avec Théories de théories.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs