Accueil Sports Football Diables rouges

Kevin De Bruyne ne mâche pas ses mots après la défaite contre l’Italie: «Nous ne sommes ‘que’ la Belgique...»

Le milieu de terrain belge s’est montré fataliste après la défaite contre l’Italie dans la petite finale de la Nations League.

Temps de lecture: 1 min

Kevin De Bruyne s’était rendu en Italie avec les Diables rouges pour remporter la Ligue des Nations, mais le tournoi des Belges a tourné à la déception avec des défaites contre la France (2-3) et l’Italie (1-2), respectivement championnes du monde et d’Europe.

« Nous ne sommes que la Belgique. Nous arrivons avec une nouvelle génération et il nous manque aussi beaucoup de joueurs comme Eden Hazard et Romelu Lukaku. Nous devons donc être réalistes avec ce que nous avons. L’Italie et la France ont toutes deux 22 joueurs de haut niveau et nous n’en avons tout simplement pas », a résumé De Bruyne après avoir été interrogé par la chaîne de télévision VTM, dimanche après la défaite face aux Italiens.

Lors du Final Four, les Belges ont terminé à la quatrième et dernière place. « Il est particulièrement important de jouer des matchs à ce niveau. Contre l’Estonie, c’est bien, mais ici c’est le sommet du sommet. À partir de là, vous pouvez apprendre et évoluer en tant que personne et en tant qu’équipe. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dubois Marc, lundi 11 octobre 2021, 12:13

    Nous avons de bons joueurs mais ils leur manque deux choses essentielles ... l'envie et un patron ! Quant à De Bruyne, c'est un très bon joueur ... essentiellement dans un bon groupe. Ce qui fait la différence avec un tout grand jouer, c'est que le tout grand est capable de porter un groupe et d'augmenter la qualité générale des autres ... quand cela tourne moins bien, De Bruyne sombre comme les autres !

  • Posté par Schoonbroodt Hubert, lundi 11 octobre 2021, 11:23

    KDB à tout à fait raison, mais surtout que tous les présentateurs sportifs arrêtent de nous voir à chaque compétition comme de futurs vainqueurs. Alors qu’une personne un peu réaliste voit bien que nous n’y arriverons jamais. La dernière coupe du monde était notre dernière chance de réaliser l’extraordinaire.

  • Posté par D Marc, lundi 11 octobre 2021, 9:13

    Nous avions quelques joueurs de talent. Il n'y en avait qu'un seul sur le terrain (à mi-temps, Kevin). Nous n'avons pas les réserves comme les grands pays, nous reprenons notre place dans le rang. Bien vu Kevin.

  • Posté par Brunet Maxime, lundi 11 octobre 2021, 8:57

    En considérant la taille du pays, c'est exceptionnel. Et contre l'Italie, avec la luck des Français, ce match on l'aurait gagné facile.

  • Posté par Rahier Pierre, lundi 11 octobre 2021, 0:09

    Il a raison, De Bruyne.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir