Accueil Sports Basket

La chronique de Jacques Stas: «Le coach Bosnic, garant de la continuité de Mons»

Il en va en basket comme dans tout projet : pour avancer et avoir une chance d’atteindre l’objectif fixé, il y a chaque semaine des points d’attention qui méritent réflexion. Des enseignements à conserver, d’autres à abandonner et des chantiers sur lesquels travailler… « Keep, drop and try » : en anglais, la langue du basket, voici la chronique de Jacques Stas, notre consultant, après la 5e journée de la BNXT League.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

KEEP. « Mons est sans doute l’équipe la plus profondément remaniée en ce sens qu’elle a remplacé tous les leaders étrangers qui l’ont amené en finale des derniers playoffs. Malgré cela, son premier bilan est épatant : 4 victoires pour 1 défaite. J’y vois l’empreinte évidente du coach Vedran Bosnic qui, à l’instar de Dario Gjergja à Ostende ou désormais de Sam Rotsaert à Charleroi, confère à ses équipes une forte identité peu importent les joueurs qui les composent. Il y a notamment l’intransigeance défensive qu’il exige et une grosse préparation des matchs. A Liège par exemple, la différence s’est opérée par la manière dont la défense a empêché de nuire Maxime Depuydt, auteur d’une grosse prestation la semaine précédente, en déviant toute tentative de ‘pick and roll’ sur la ligne latérale.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs