Accueil Monde Afrique

RD Congo: une plainte de femmes métisses confronte la Belgique à son passé colonial

Cinq femmes métisses, qui se souviennent de leurs enfances saccagées et de leurs vies brisées lorsque l’administration coloniale les arracha à leur milieu familial, assignent l’Etat belge pour crimes contre l’humanité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 7 min

Cette fois, les excuses pourraient ne pas suffire, ni la reconnaissance d’un simple préjudice moral. Durant des décennies, ceux que l’on appelait naguère des mulâtres (d’après le terme portugais « mulato », mulet) et qui sont aujourd’hui appelés métis se sont battus non seulement pour retrouver le nom ou la trace de leur père mais aussi pour obliger l’Etat belge à reconnaître ses responsabilités. On se souvient qu’en 2019 devant la Chambre, Charles Michel alors Premier ministre, avait reconnu la ségrégation ciblée dont avaient été victimes les métis issus de la colonisation et présenté des excuses au nom de l’Etat belge.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 11 octobre 2021, 13:11

    Juger le passé avec les normes d'aujourd'hui est toujours une grave erreur. Mais c'est malheureusement fort à la mode, sous l'influence des "progressistes" qui pensent que les dogmes du moment sont la vérité universelle. De plus, il serait temps d'en revenir à un usage plus répandu de la notion de prescription, au lieu d'allonger de plus en plus la liste des "crimes imprescriptibles", notion absurde et égocentrique à courte vue.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 14 octobre 2021, 9:21

    Quelles sont donc les lois, les "normes du passé" qui auraient permis d'arracher des enfants à leur mère ?

  • Posté par DUBOIS Daniel, lundi 11 octobre 2021, 12:37

    money money money

  • Posté par Stassart Guy, lundi 11 octobre 2021, 10:41

    Justice à l'américaine. On s'assure d'avoir la presse avec soi pour se remplir les poches avec des dédommagements via des plaintes en justice.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, lundi 11 octobre 2021, 9:14

    Ce qui est certain, c'est que le Congo et les congolais se portent beaucoup mieux depuis la décolonisation malgré les milliards d'aide versés depuis par la Belgique...

Plus de commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs