Accueil Société

Yvon Englert, nouveau recteur de l’ULB

À l’issue de l’élection, le professeur Yvon Englert est désigné pour prendre la tête de l’université bruxelloise. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Cette fois, c’est certain, le professeur Yvon Englert va mettre un terme à sa carrière de médecin. À 60 ans, il vient d’être désigné recteur de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Son élection sonne comme le début de la dernière phase d’une brillante carrière. Yvon Englert, c’est un peu la conscience éthique de l’ULB. Sa formation à la gynécologie obstétrique, il la doit notamment à Willy Peers et Pierre-Olivier Hubinont, deux figures du combat pour la dépénalisation de l’avortement. Tout au long de sa carrière, il s’est montré sensible à la question du droit des femmes à disposer de leur corps. C’est dans cette veine que, fin des années 80, il a créé le Centre de procréation médicalement assistée de l’ULB puis le Laboratoire de recherche en reproduction humaine. Plus tard, en 1995, il deviendra le premier président du Comité consultatif de bioéthique de Belgique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs