Accueil Monde Europe

Coronavirus: le Royaume-Uni assouplit les restrictions aux voyageurs d’une cinquantaine de pays

Près de cinquante pays ont été retirés de la liste rouge britannique, ce qui permet aux voyageurs arrivant au Royaume-Uni depuis ces destinations de ne plus se soumettre à une quarantaine de onze nuits dans un hôtel à leur arrivée.

Temps de lecture: 2 min

Les voyages entre le Royaume-Uni et des douzaines d’autres destinations long-courriers, comme le Mexique et l’Afrique du Sud, reprennent lundi.

Près de cinquante pays ont été retirés de la liste rouge à 4 heures du matin lundi (5 h HB), ce qui permet aux voyageurs arrivant au Royaume-Uni depuis ces destinations de ne plus se soumettre à une quarantaine de onze nuits dans un hôtel à leur arrivée.

Le ministère des Affaires étrangères a aussi levé l’avis déconseillant de voyager dans 42 autres pays à cause de l’épidémie de coronavirus.

Ces changements facilitent aussi l’obtention d’une couverture par une assurance voyage.

Parmi les pays qui sont concernés par cet assouplissement dans la liste rouge, on retrouve l’Argentine, le Chili, Cuba, l’Indonésie, le Mexique, le Népal, les Philippines, l’Afrique du Sud et la Thaïlande.

L’industrie du tourisme a salué cette évolution et déjà observé une reprise de la demande de la part des clients.

Liste rouge

Il ne restera que sept pays sur la liste rouge britannique à partir de lundi, tous en Amérique latine, à savoir la Colombie, la République dominicaine, l’Equateur, Haïti, le Panama, le Pérou et le Venezuela.

Les passagers en provenance de ces pays devront se soumettre à la quarantaine à l’arrivée, au prix de plusieurs milliers d’euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs