Accueil Sports Football Diables rouges

Le rédacteur en chef du journal l’Équipe calme le jeu après sa Une polémique: «Aucune volonté de méchanceté vis-à-vis des Belges» (vidéo)

Le quotidien français s’était permis une « Une » pour le moins provocatrice au lendemain de la victoire de la France contre la Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Ce vendredi, au lendemain de la victoire de la France en demi-finale de la Nations League face aux Diables rouges après avoir été menée 2-0, le journal l’Équipe a créé la polémique avec sa Une : « Le seum, deux fois ».

Si ce titre a été fortement critiqué en Belgique, du fait notamment que le quotidien français préférait titrer sur l’adversaire plutôt que sur sa propre victoire, Frédéric Waringuez, rédacteur en chef de l’Équipe, a calmé le jeu dimanche dans le journal télévisé de RTL-TVI.

« C’était un petit clin d’œil, un trait d’humour, une petite provocation », a-t-il expliqué. « Il n’y a aucun problème pour saluer les qualités sportives de la Belgique en foot comme ailleurs. Évidemment, nous sommes Français et un peu chauvins, c’est naturel. La rédaction était un peu partagée. Certains ont apprécié le clin d’œil et en ont souri. D’autres ont trouvé que c’était cruel et qu’on aurait pu titrer sur la belle victoire des Bleus et le match qui est sans doute le meilleur de l’Équipe de France depuis la Coupe du Monde. Toutefois, il ne faut y voir aucune volonté de méchanceté vis-à-vis des Belges et de la Belgique. Parfois, les titres dépassent un peu les intentions qu’on y met. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs