Accueil Société

Inondations: la Croix-Rouge a reçu 40 millions d’euros de dons pour une aide directe aux sinistrés

Les dons à la Croix-Rouge seront utilisés d’ici avril 2022 pour apporter une aide directe aux personnes sinistrées et répondre aux besoins prioritaires, selon l’association.

Temps de lecture: 2 min

Trois mois après les inondations historiques qui ont frappé la Belgique et essentiellement le sud du pays, la Croix-Rouge a annoncé lundi avoir reçu 40 millions d’euros de dons.

Plus de 7 millions d’euros ont déjà été dépensés, notamment dans la phase d’urgence (premiers soins, évacuation de maison de repos, distribution de 10.000 couvertures et lits de camp, de produits d’hygiène, de vivres et d’eau), dans l’aide alimentaire, l’hébergement et le déploiement de différents projets.

Redistribution

Par ailleurs, 11 millions d’euros doivent être directement distribués aux personnes les plus précarisées. La Croix-Rouge va également redistribuer un total de 12 millions d’euros aux sinistrés en collaborant avec les 38 communes les plus touchées. Elle prend en charge le coût de préparation de la moitié des 12.000 repas quotidiens (5 millions d’euros) et consacrera 5 millions d’euros au total à l’hébergement et au retour à la maison des sinistrés. Deux millions d’euros sont aussi dédiés à rééquiper les écoles des zones touchées en matériel ou à offrir des services ponctuels pour les élèves, comme des excursions, une visite culturelle ou des repas chauds à la cantine.

Enfin, la Croix-Rouge entend aussi consacrer 4 millions d’euros à l’aide de première nécessité, à l’aide psychosociale, aux points d’accueil et à la logistique, et un million d’euros à une réserve pour faire face aux besoins spécifiques liés à l’hiver.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko