Accueil Économie Télécoms

«La fin d’une banque classique»: Belfius va revoir son offre pour tous ses clients

Avec Beats, le nouveau volet bancaire comprendra trois formules.

Temps de lecture: 3 min

Belfius va entièrement revoir, et simplifier, son offre bancaire dans les prochains mois, a annoncé lundi la banque à l’occasion de la présentation de Beats, le produit qu’elle a développé en partenariat avec Proximus. Des services télécoms pourront d’ailleurs être proposés aux futurs clients de Beats. L’ambition de la banque est en tous les cas de faire basculer l’intégralité de sa clientèle de particuliers, soit 2,6 millions de personnes, vers la nouvelle offre d’ici fin 2022. Et ce sans augmentation de prix, assure-t-on.

Après une période de test de 5 mois, dès ce lundi, tous les clients Belfius peuvent souscrire à cette offre exclusive en Belgique, que ce soit en agence ou via l’application mobile de la banque. Elle prend la forme d’un abonnement mensuel personnalisé et modulable «à un prix compétitif» permettant, pour la première fois, de mêler un volet bancaire et assurances et un autre télécom.

Le volet bancaire comprendra trois formules: une gratuite pour les besoins de base (compte de paiement et carte de débit), une offre payante de base pour 5,5 euros par mois (avec notamment un compte de paiement avec une carte de débit et deux cartes de crédit) et une offre premium pour 7,5 euros mensuels.

Côté télécom, les clients auront le choix entre trois formules chez Proximus: 10 GB, des appels et des sms illimités; Wifi et TV illimités; et un pack convergent avec internet, TV, abonnement mobile et ligne fixe. Les prix (respectivement 26,99, 59,99 et 95,99 euros) seront les mêmes que ceux proposés aux clients classiques de l’opérateur télécom, avec cependant une offre promotionnelle au début, mais limitée dans le temps. S’y ajouteront des avantages exclusifs pour les clients Belfius, comme 1 GB de données gratuites ou un Wifi Booster pour une meilleure connexion dans la maison. La banque touchera une commission sur les produits Proximus qu’elle vend à ses clients.

Si l’offre proposée aux clients existants ne leur convient pas, ils sont libres de l’adapter à leurs besoins. L’objectif est donc de faire basculer l’intégralité de la clientèle de Belfius vers la nouvelle offre d’ici la fin 2022.

«La fin d’une banque classique »

Les futurs adeptes de Beats pourront par ailleurs choisir un projet belge concret et local auquel la banque versera un euro par client: la réduction du CO2 dans les écoles (via l’ONG Airscan), l’accompagnement des patients atteints du cancer (avec le Fonds Anticancer) et la lutte contre la pauvreté infantile en Belgique francophone (par le biais de Viva for Life, le projet de la RTBF). Chaque année, Belfius versera ainsi plus de 2 millions d’euros dans le cadre de ces projets, en plus de la somme qu’elle leur dédie déjà chaque année, assure-t-elle. À terme, ces thèmes seront complétés par d’autres projets.

«C’est la fin de la banque classique», résumait-on chez Belfius lundi.

Le personnel de la banque a été formé pour vendre les produits télécoms. Selon le syndicaliste socialiste du BBTK, Peter Geerts, le personnel est encore inquiet. «Si quelque chose devait mal se passer avec l’installation télécom, les clients pourraient d’abord frapper à la porte de la personne qui leur a vendu le service», explique-t-il. Le personnel devra alors renvoyer le client vers l’opérateur pour obtenir de l’aide.

Le lancement de Beats fait partie du partenariat stratégique conclu en juin 2020 par Belfius et Proximus (sur une période de sept ans, NDLR), deux entreprises dont l’Etat est actionnaire, et qui s’est aussi traduit par le lancement de la néo-banque Banx la semaine dernière.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, vendredi 22 octobre 2021, 12:58

    Mais qu'est-ce qu'ils fument chez Belfius ? Pour s'associer à un fournisseur télécom, il faut avoir fumé la moquette ! Pour lancer cette campagne "For your love" complètement pathétique, il faut avoir aussi fumé le gazon ! Et pour avoir développé une appli bordélique et envahie de pubs, de messages sans intérêt et de photo de skinhead occupant tout l'écran, il faut avoir fumé de la colle !

  • Posté par Desmet Marc, mercredi 13 octobre 2021, 19:36

    Foutaises, on ne va pas chez le boulanger pour acheter du jambon. Quand est ce que les super diplômés apprendront-ils cela??? Certaines banques vendent leur département "assurances", il leur a fallu 20 ans pour comprendre que c'était 2 métiers différents... Demandez à un carreleur de plafonner et regardez le résultat!!!

  • Posté par Usual Suspect, mercredi 13 octobre 2021, 17:24

    C'est du grand n'importe quoi. Et puis ce sera quoi après ? Belfius ferait mieux de travailler sur son appli, ça, ce serait utile pour ses clients et ce ne serait pas du luxe tellement l'appli est bordélique.

  • Posté par Lobet Françoise, mardi 12 octobre 2021, 15:56

    Non non et non , je ne veux plus de proximus , bien trop cher et pas de service . Qu'est - ce que c'est que ce melting pot ? Je veux rester libre de mon choix d'opérateur telecom et de mes dons aux associations pas besoin que ma banque s'en mêle !

  • Posté par Drumberg Benoit, mardi 12 octobre 2021, 8:44

    Une banque qui s'interesse à ses clients , ça n'existe pas ! Il faut arrêter de nous faire croire que le diable va à la messe !

Plus de commentaires

Aussi en Télécoms

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs