Accueil Belgique Politique

De Croo tient son accord budgétaire, après une nuit très agitée...

La Vivaldi ne s’est pas encore accordée sur les grandes lignes du budget 2022. Les vice-Premiers ministres ont suspendu leurs discussions vers 5h30. Alexander De Croo est toutefois attendu à la Chambre à 14h30 pour prononcer sa déclaration et présenter le contenu de l’accord.

Info « Le Soir » - Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement fédéral n’est pas parvenu à boucler cette nuit son grand accord socio-économique en préparation, qui comprend 117 mesures pour boucler le budget, pour relancer l’économie mais aussi pour soutenir les ménages les plus fragilisés pour faire face à la hausse des prix de l’énergie.

La plupart de ces mesures ont fait l’objet d’un accord. Durant la nuit, il semblait même que les vice-Premiers, y compris socialistes et libéraux francophones, avaient définitivement donné leur consentement. « Nous étions tous d’accord et avons donc achevé notre réunion », dit une bonne source. Et effectivement, le vice-Premier VLD annonçait la bonne nouvelle, l’agence Belga en était également informée par d’autres sources.

L’e-commerce poserait encore des difficultés

Mais il semble que le PS ait ensuite souhaité renégocier la question de la réforme des conditions de travail dans le secteur du commerce en ligne. Le MR, de son côté, aurait créé des difficultés sur la question de la réduction de l’avantage aux employeurs pour l’embauche du premier salarié. Contacté par nos soins, le PS confirme que des discussions sont toujours en cours sur ces deux questions. Selon certaines sources, seul l’e-commerce poserait encore des difficultés. Interrogé sur Bel-RTL, le vice-Premier socialiste Pierre-Yves Dermagne a confirmé que l’accord n’est, à ses yeux, pas bouclé et que le travail de nuit dans le commerce en ligne pose problème. « Il reste des détails à régler, mais nous y arriverons dans la matinée. » Côté MR, le président, Georges-Louis Bouchez a manifesté son refus de renégocier l’accord. « Quand un accord est bouclé et qu’un vice-premier socialiste n’émet pas d’objection à la table, c’est qu’il y a un accord. Nous n’entendons pas le remettre en cause, car tout est lié. Je ne vois pas bien avec qui le PS ira renégocier. »

Les vice-Premiers ont suspendu leurs discussions vers 5h30. Depuis, le Premier ministre prend des contacts pour lever le dernier obstacle. Rappelons qu’il est attendu à la Chambre à 14h30 pour prononcer sa déclaration et présenter le contenu de l’accord.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par curto calogero, mardi 12 octobre 2021, 11:39

    Rien sur la fraude fiscale, ont pourraient, récupérer des milliards, qui ont disparu des caisses de l'état et ont demandent aux citoyens d'être solitaires et payer plus d'impôt, ils se foutent de nous.

  • Posté par Stassart Guy, mardi 12 octobre 2021, 7:41

    La preuve par A + B que la parole d'un socialiste n'a aucune valeur

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs