Accueil Sports Tennis

WTA Indian Wells : Elise Mertens en quarts de finale du double, pas Sander Gillé et Joran Vliegen

Elise Mertens (WTA 3 en double), associée à la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 4), s’est qualifiée pour les quarts de finale du tableau de double au tournoi de tennis WTA 1000 d’Indian Wells (dur/8.150.470 dollars), lundi aux États-Unis, au contraire de la paire belge Sander Gillé-Vliegen.

Temps de lecture: 2 min

Elise Mertens (WTA 3 en double), associée à la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 4), s’est qualifiée pour les quarts de finale du tableau de double au tournoi de tennis WTA 1000 d’Indian Wells (dur/8.150.470 dollars), lundi aux États-Unis.

La paire, classée 2e tête de série, a éliminé au 2e tour la paire composée par l’Américaine Bethanie Mattek-Sands (WTA 19) et la Polonaise Iga Swiatek (WTA 42) : 1-6, 6-4 et 10/8 au super tiebreak. La rencontre a duré 1h25.

En quarts de finale, Elise Mertens et Hsieh Su-Wei, lauréates à Wimbledon, affronteront la jeune équipe formée de la Canadienne de 19 ans Leylah Fernandez (WTA 88), finaliste en simple du dernier US Open, et de la très jeune Américaine de 17 ans Cori Gauff (WTA 23). Celle-ci, en compagnie de sa compatriote Catherine McNally avait sorti Mertens/Hsieh en quarts à Flushing Meadows le mois dernier.

La N.1 belge Elise Mertens (WTA 18) a été éliminée dès son entrée en lice dans le simple à Indian Wells, au 2e tour, face à la lucky loser italienne Jasmine Paolini (WTA 63) : 3-6, 6-4, 6-4.

Gillé et Vliegen quant à eux éliminés

Côté double messieurs, les Belges Sander Gillé et Joran Vliegen n’ont pas réussi lundi à se hisser en quarts de finale du tournoi ATP Masters 1000 d’Indian Wells (8,359,455 dollars).

Le duo n’est pas venu à bout de leurs adversaires croate et brésilien, Ivan Dodig et Marcelo Melo. Les Belges se sont inclinés en trois sets (4-6; 6-4; 5-10) à l’issue d’une heure et 33 minutes de jeu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Analyse Sinner: la jeunesse au pouvoir à Anvers

La Lotto Arena, très bien garnie, se souviendra de l’édition anversoise de 2021. Pas que les spectateurs aient assisté à une superbe finale avec le pauvre Diego Schwartzman. Non, ils ont applaudi la démonstration du phénoménal Jannick Sinner, et pourront dire : « J’y étais… »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir