Accueil Baptême de l’art

Baptême de l’art: des aiguilles à détricoter

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. Jusqu’au 23 octobre, à la galerie Les Drapiers à Liège, six artistes mêlent l’histoire du textile à l’actualité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Non, on n’a pas toujours besoin d’écrans tactiles, de machins interactifs, de mise en scène immersive, de son surround, etc. Parfois, regarder suffit. Se poster devant une toile et se laisser porter. Une toile, un dessin ou… un tapis. La tapisserie telle qu’on la connaît, c’est 600 ans d’histoire, mais on tissait déjà à l’Antiquité. La Tapisserie de Bayeux, en fait, cette fresque narrative et guerrière aux travaux d’aiguilles domestiques, c’est l’ancêtre de la bande dessinée.

Mais ce que présente la galerie Les Drapiers jusqu’au 23 octobre, à Liège, c’est bien plus que cela. Dans Narration textile, on trouve des selfies tuftés, des broderies animées, des chimères 2.0 feutrées, des mouchoirs pimpés, des violences policières immortalisées à l’aiguille et de la toile de Jouy travestie : tout est bon pour entrechoquer histoire du textile, actualité, imaginaire collectif et fiction personnelle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Baptême de l’art

Un Cluedo au château

Trois raisons de se lancer dans une activité culturelle avec les enfants. Du 4 au 26 décembre, 10 châteaux belges s’ouvrent à « La magie de Noël ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs