Accueil Séries

«Maid» dépoussière le rêve américain

Inspiré de l’autobiographie de Stéphanie Land, la série « Maid » illustre le combat d’une mère célibataire face à la pauvreté.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Les listes de lecture de Barack Obama restent, aujourd’hui encore, des repères pour les amateurs de littérature américaine. Prescripteur littéraire, l’ancien président des Etats-Unis était par exemple tombé sous le charme, lors de sa publication, du livre de Stéphanie Land, Maid : Hard Work, Low Pay, and a Mother’s Will to Survive, « témoignage inébranlable d’une mère qui lutte pour joindre les deux bouts », écrivait-il. Publié en français aux éditions Globe sous son titre original raccourci, le livre n’aura pas tardé à être adapté en mini-série sur Netflix.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Séries

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs