Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Tantas Almas», un deuil nécessaire

Cette ode aux victimes de la guerre civile colombienne repose sur l’histoire d’un père meurtri qui va aller au bout de sa quête.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Une pirogue sur le fleuve, la nuit. La silhouette de deux hommes, un jeune, un plus âgé. Sur la berge, des miliciens, nerveux, font des contrôles musclés. Des cris et des mots de terreur se font entendre comme « liste noire ». Le lendemain, José, le vieux pêcheur, apprend l’assassinat de ses deux fils. Leurs corps ont été jetés dans le fleuve. Commence alors une longue quête, celle des corps de ses fils qu’il veut enterrer dignement pour qu’ils ne restent pas des âmes errantes. Même s’il est interdit de sortir les corps du fleuve. Le vieux José croise un jeune déserteur, devient le jouet d’un chef de la milice passionné de cyclisme, voit d’autres cadavres en bord du fleuve et est confronté à la violence et ses actes arbitraires. S’appuyant sur des rituels magiques et sa volonté inébranlable, José ne lâche rien.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs