Accueil Culture Cinéma

«Le dernier duel» ou #MeToo au Moyen Age

Avec « Le dernier duel », Ridley Scott transpose de manière contemporaine l’histoire de deux chevaliers qui se sont affrontés dans un des derniers duels judiciaires en France. Un combat à mort pour l’honneur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

C’est une histoire qui a des siècles et qui pourtant résonne pleinement avec l’époque contemporaine. L’histoire de Jean de Carrouges (Matt Damon à l’écran) et Jacques Le Gris (Adam Driver), deux amis devenus rivaux. Le premier est un chevalier respecté, combattant avec bravoure et habileté. Le second un écuyer normand dont l’éloquence a fait de lui un des nobles les plus importants et les plus respectés à la Cour. Un homme séduisant et séducteur aussi, qui prenait les femmes pour acquises. Peu importe leur volonté. Si bien que même si Marguerite (Jodie Comer), l’épouse de Carrouges, lui résiste, il ne l’entend pas. Lorsque Carrouges est en voyage, Le Gris rend visite à Marguerite et la viole. Alors que les mœurs de l’époque auraient voulu le contraire, celle-ci refuse de garder le silence et dénonce son agresseur. Au péril de sa vie et de celle de son mari.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs