Accueil Belgique Politique

Budget fédéral: un accord superlatif selon De Croo, relatif pour les partis

Le Premier ministre a aligné les superlatifs concernant la Belgique, mardi, dans sa déclaration gouvernementale à la Chambre. Restent les antagonismes au sein de sa coalition. Et un accord plus XXL que haut en couleur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Pour son premier vrai discours de rentrée post-covid (on y croit) mardi à la Chambre, Alexander De Croo a exalté les performances et les ambitions du pays. Derrière, sa coalition Vivaldi n’est pas moins abrasive. Et le triple accord budgétaire-relance-réforme du marché du travail est plus XXL que haut en couleur.

L’élan, les superlatifs

L’heure est à la présentation de l’épure gouvernementale, mais le Premier ministre commence par ce qui occupe le pays depuis si longtemps : le covid. Il fait applaudir des représentants des soignants présents dans les tribunes et salue leur « formidable détermination ». Comme pour s’en inspirer ? Toujours est-il qu’il s’évertue à redonner de l’allant à son gouvernement, du tonus à ses politiques, du peps à sa com. Et tant pis si d’aucuns y voient de la méthode Coué…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs