Accueil Société

Malades de longue durée: la responsabilisation des acteurs, arme à double tranchant

Le gouvernement va réformer la procédure de retour au travail des malades, en permettant une prise en charge plus rapide de ceux-ci. Mais les moyens seront-ils à la hauteur des objectifs ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

C’était annoncé ! A l’occasion de ce conclave axé sur le budget et les objectifs socio-économiques, le gouvernement fédéral a adopté des mesures visant à ramener sur le marché du travail quelque 5.000 malades de longue durée chaque année. Rien de surprenant : le coût de l’invalidité est devenu supérieur à celui du chômage, alors que certains secteurs sont confrontés à une pénurie de main-d’œuvre. Le plan concocté par les ministres de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), et du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS), contient des choses intéressantes et des doutes… profonds.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs