Accueil Le direct Le direct économie

Greiner poursuit son offre sur Recticel (2)

Le fabricant autrichien de plastique, Greiner, n'abandonne pas son projet de reprendre le fabricant de mousses et produits d'isolation Recticel, a-t-il indiqué mercredi avant l'ouverture de la bourse.
Temps de lecture: 1 min

Recticel s'oppose à l'offre non sollicitée de Greiner. L'entreprise de Wetteren a annoncé lundi un scénario alternatif. La division "engineering foams" (mousses souples) serait cédée à l'américain Carpenter pour 656 millions d'euros, et Recticel se concentrerait sur ses activités d'isolation.

Dans une réaction, Greiner dit prendre "acte" de ce projet alternatif, tout en le remettant en question. Selon les Autrichiens, l'offre de Carpenter pour la plus grande division de Recticel est "hautement conditionnelle" et "n'offre aucune perspective de développement et de croissance futurs" de ce qui reste de Recticel.

Greiner soutient que sa propre offre (13,50 euros par action) est "la meilleure proposition disponible pour les actionnaires de Recticel". Cette offre est ouverte aux actionnaires à partir de jeudi jusqu'au 17 décembre.

Greiner reste convaincu de son offre qui "d'un point de vue stratégique et financier offre un meilleur résultat pour toutes les parties prenantes de Recticel". Le fabricant de plastique autrichien poursuit donc l'offre. L'entreprise avait déjà un accord avec l'actionnaire principal Compagnie du Bois Sauvage pour reprendre sa participation d'un peu plus de 27% dans Recticel.

La cotation de l'action Recticel est suspendue à la bourse de Bruxelles depuis lundi. La FSMA a annoncé la reprise de la cotation de l'action ce mercredi à 10h00.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs