Accueil Belgique Politique

L’opposition cible le budget du gouvernement De Croo: «Vous oubliez la classe moyenne!»

Au Parlement, N-VA, PTB et CDH attaquent l’accord budgétaire et les mesures visant à réduire la facture énergétique : on oublierait la classe moyenne, le monde du travail, les petits salaires. Les partenaires de la Vivaldi se défendent. Le Premier maintient. Alexander De Croo demande la confiance ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

L’opposition n’est pas (du tout) unanime politiquement. Entre N-VA, PTB, Vlaams Belang, CDH ou Défi, les critiques visant l’accord budgétaire et la déclaration de politique générale du Premier ministre (prononcée mardi à la Chambre) varient parfois radicalement. Un point commun se détache. Il a trait au paquet énergétique, aux mesures annoncées visant à réduire la facture de gaz et d’électricité : la Vivaldi oublie la classe moyenne ; ou « le monde du travail », dans la langue PTbiste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Van Haesendonck Eric, jeudi 14 octobre 2021, 11:40

    Je suis d'accord avec Peter De Roover, en tant que membre de la classe moyenne je me sens complètement abandonné par ce gouvernement. Pour le salarié moyen une augmentation annoncée de plus de 500€ ce n'est pas rien, et en gros la réponse du gouvernement c'est: on va employer les impôt sur ce que vous avez gagné pour financer c'esux qui n'ont rien gagné, mais vous n'aurez rien. Dans ces conditions que dois-je faire, voter pour la NVA ? En tant que francophone ça serait un comble mais que faire d'autre si même un gouvernement ou le MR est partenaire est incapable de soutenir la classe moyenne ?

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 13 octobre 2021, 23:20

    Une liste de trophées, pas de mesures de changement, ce gouvernement est un pis allez de partis campant sur des formes d’intégrismes sans chercher de solutions. Il faut dire que les chantiers sont énormes … et qu’il faut beaucoup de courage et moins écouter activistes et groupes de pression. La rue est toujours mauvaise conseillère!

  • Posté par Tamo guillaume, mercredi 13 octobre 2021, 23:06

    Un chômage endémique et 500000 malades de longue durée... J'imagine bien qu'il doit y avoir des gens qui profitent de la situation mais un système économique qui produit de telles statistiques peut-il encore être considéré comme pertinents ?

  • Posté par dekoker philippe, mercredi 13 octobre 2021, 16:47

    "Il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres ni riches, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres. C'est ceux-là que nous devons taxer, toujours plus. Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… C'est un réservoir inépuisable”.... "Extraite du Diable rouge, de français Antoine Rault" Manifestement si on ne sait pas compter on sait lire du coté du P$

  • Posté par Fonzé Jean, mercredi 13 octobre 2021, 16:41

    test

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs