Accueil Société

Le CST, un pass pour réduire le risque sanitaire sans totalement l’éliminer

Pour les experts, l’outil peut servir à diminuer la circulation dans des lieux moins sûrs où le port du masque n’est pas systématique comme les restaurants ou les salles de sport.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Le Covid Safe Ticket et son extension ont-ils pour unique objectif d’inciter les derniers réticents à se faire vacciner ? « Non » répondent en chœur les experts qui ont préconisé l’utilisation du CST d’abord dans un but de gestion des risques. « La position du GEMS est claire, l’objectif est de sécuriser les endroits où le risque de circulation du virus est plus important car les gestes barrières comme le masque ou la distance sociale sont plus difficiles à faire respecter, explique Erika Vlieghe, la présidente du groupe. C’est évidemment le cas dans un restaurant où l’on enlève le masque à table ou encore dans les salles de fitness ou de sport où on ne peut pas respecter les distances ou porter un masque en pratiquant. C’est d’autant plus important dans ces endroits que la ventilation n’y est souvent pas optimale. Nous avons insisté pour qu’une attention particulière soit donnée à la ventilation mais soyons réalistes, cela ne va pas se faire du jour au lendemain.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Lemaire Laurent, jeudi 14 octobre 2021, 13:42

    le CST ne se scanne pas, au contraire du certificat de vaccination ou de test pcr

  • Posté par El Cabron Nicolas, jeudi 14 octobre 2021, 11:23

    Les meilleurs restaurants se trouvent en Flandre... Avis aux amateurs.

  • Posté par Lecocq Annie, vendredi 15 octobre 2021, 7:27

    Exact, et c'est pas loin.

  • Posté par M. G., jeudi 14 octobre 2021, 11:13

    Et donc,on doit en conclure que les transports en commun sont des lieux sûrs, malgré que l'on soit serré comme dans une boite de sardines, et que de plus en plus de gens ne portent pas le masque ...

  • Posté par Morissens Pierre-marc, jeudi 14 octobre 2021, 8:23

    Le CST est discriminant. C'est un guéri du Covid refusé par Sciensano pour des sombres raisons administratives qui vous le dit. Je suis donc juste considéré comme un "pestiféré" non vacciné alors que je suis scientifiquement immunisé. J'ai essayé partout de plaider mon cas sans aucun résultat autre que des réponses types ou carrément propagandistes. Le CST est donc un leurre ne servant que le politique. Faisant croire aux vaccinés qu'ils sont protégés au resto (!!!!) ou au tennis (!!!) parce que les non-vaccinés ne seraient pas là.....

Plus de commentaires

Aussi en Société

Plongée dans l’enfer des prostituées trans au quartier Yser

L’ASBL Alias sort une enquête et un court-métrage sur la situation des prostituées trans dans le quartier Yser. Détresse, survie et danger sont les maîtres mots de celles qui, souvent, n’entrevoient pas d’autre choix que de se prostituer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs