Accueil Monde Amériques

Chili: l’opposition demande la destitution du président, cité dans les Pandora Papers

Le président Piñera a utilisé « sa fonction pour réaliser des affaires personnelles », a déclaré le député Tomas Hirsch en présentant cette requête devant la Chambre basse.

Temps de lecture: 1 min

L’opposition chilienne a demandé mercredi au Parlement la destitution du président Sebastian Piñera pour la vente d’une compagnie minière par une entreprise détenue par ses enfants, une opération réalisée dans un paradis fiscal, selon l’enquête internationale des Pandora Papers.

Le président Piñera a utilisé « sa fonction pour réaliser des affaires personnelles », a déclaré le député Tomas Hirsch en présentant cette requête devant la Chambre basse, première étape d’un processus de destitution qui pourrait durer plusieurs semaines.

 

À lire aussi Podcast – Pandora Papers: que faut-il retenir de la plus grande fuite fiscale de l’histoire?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une