Accueil Sports Sports moteurs Rallye

WRC: Elfyn Evans, le rival discret mais efficace

Sa victoire en Finlande lui a permis de revenir à 24 points du leader du championnat. Doté d’une excellente pointe de vitesse sur la terre, sa surface de prédilection, il est tout aussi redoutable sur l’asphalte. A 32 ans, Elfyn est, de loin, le meilleur rallyman du Royaume-Uni, en mondial, pour l’instant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Peut-être vous souvenez-vous des généreux travers de Gwyndaf, son père ? Voici une trentaine d’années, il apparaissait de temps en temps aux places d’honneur de rallyes mondiaux. A l’époque, Evans Senior tentait de se faire une place à l’ombre du flamboyant Colin McRae et du carriériste Richard Burns. En vain.

Considéré comme un bon second couteau, Gwyndaf se concentra sur les plus belles épreuves du Royaume-Uni en même temps qu’il devenait le père d’Elfyn.

Bercé par les exploits de son paternel, nourri aux effluves du Rallye de Grande-Bretagne qui passait à quelques centaines de mètres de la maison familiale, le gamin n’a pas tardé à s’intéresser au rallye.

Il commence ses premiers dérapages plus ou moins contrôlés, à 18 ans, sur une Nissan Micra avant de poursuivre son apprentissage sur une Ford Fiesta ST.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Steens Frédéric, jeudi 14 octobre 2021, 10:07

    Un discours affable et pondéré d'un pilote au physique peut-être ingrat mais à l'attitude toujours exemplaire.... dont son coéquipier tricolore ferait bien de s'inspirer.

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs