Accueil Sports Autres sports Sports d'hiver

Seppe Smits: «Gravir une montagne, c’est inégalable»

Rencontre à Bruxelles, à l’occasion de l’évènement 100% snow, avec l’un des plus illustres représentants de la glisse nationale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Là, comme ça, posé, au soleil, Seppe Smits ne donne pas spécialement l’impression de quémander la neige. Pourtant, d’habitude, à cette période, le natif de Westmalle a déjà retrouvé la « board » pour enchaîner les courbes et les « tricks ». « D’habitude, au mois d’août, je pars du côté sud de la planète, pour aller y chercher l’hiver », explique le snowboardeur belge. « Je vais en Australie ou en Nouvelle-Zélande et j’y reste jusqu’à mi-septembre, quand les glaciers européens commencent à prendre un peu de neige et proposer de bonnes conditions pour faire du snowboard. Mon hiver s’étire souvent jusqu’à la moitié du mois de mai. Après, en général, je sens que mon corps a besoin de souffler ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports d'hiver

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs