Accueil Société

Coronavirus: les contaminations et les décès quotidiens en légère hausse (infographie)

Entre le 7 et le 13 octobre, il y a eu en moyenne 57,3 admissions à l’hôpital par jour de patients atteints du coronavirus, soit une diminution de 3 % par rapport à la période de référence précédente.

Temps de lecture: 2 min

En moyenne, 2.114 personnes ont été contaminées par jour au Covid-19 entre le 4 et le 10 octobre (+10 %), selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano publiés jeudi.

Durant la même période, 9 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, en augmentation de 5 % par rapport à la période de sept jours précédente. Le bilan s’élève désormais à 25.726 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Quelque 44.600 tests en moyenne ont, par ailleurs, été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 5,1 %.

Entre le 7 et le 13 octobre, il y a eu en moyenne 57,3 admissions à l’hôpital par jour de patients atteints du coronavirus, soit une diminution de 3 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 779 patients du Covid-19 sont encore hospitalisés, dont 201 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est par ailleurs de 1. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. Depuis le début de la pandémie en Belgique, plus de 1,3 million de cas d’infection au coronavirus ont été diagnostiqués.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 243,6 sur 14 jours.

Enfin, 87 % des adultes en Belgique ont reçu au moins une dose de vaccin, tandis que 86 % sont complètement vaccinés.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par El Cabron Nicolas, jeudi 14 octobre 2021, 8:21

    On se donne RDV dans dix jours pour vérifier vos prévisions apocalyptiques, Monsieur Dehove.

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 14 octobre 2021, 8:40

    Ce genre de remarque sous-tend bien la méthode: plutôt que de jouer la prudence, on préfère mettre en place des mesures drastiques quand il est déjà bien tard lorsque finalement, on voit les soucis, mais 20 jours trop tard. Si on jouait la prudence, et qu'on avait pris des mesures pour rester dans une situation basse plutôt que 200-300 d'incidence comme niveau de base, on pourrait garder des mesures plus... mesurées lorsque les chiffres remontent.

  • Posté par José Dehove, jeudi 14 octobre 2021, 7:31

    La hausse des contaminations calculée sur base des sept derniers jours, données non redistribuées (valeur centrée sur J-3) atteint une moyenne de 2354, soit +444 cas positifs nouveaux en plus qu'il y a une semaine (+24 % ! ). Il y a 3.664 nouveaux cas enregistrés hier pour 2.604 mercredi passé. Cette violente accélération ne se transcrit pas encore dans les admissions hospitalières par suite du retard dynamique de 10 jours environ pour ce paramètre. L'augmentation devrait malheureusement également frapper d'ici peu le nombre de nouvelles hospitalisations.

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 14 octobre 2021, 8:46

    @Coulon Michel: le pass ne permettra plus de "calmer" les choses. Au mieux, il les gardera sur un niveau, mais qui sera trop haut. Au pire, nos politiciens qui ont plus peur de vexer leur électorat que de maintenir un pays et un système de santé en fonctionnement normal, reculeront et ne le mettront pas en place, le pass. Dans les pays que vous citez, ils l'on mis en place il y a des semaines, de sorte de garder et sécuriser un niveau très bas. En Belgique, on est resté à un niveau assez haut, et il va le rester (et sans doute monter encore, à cause de l'effet retard entre les mesures prises et leur effet). On se borne à être réactifs, avec 2-3 semaines de retard, alors que ces autres pays ont été proactifs.

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 14 octobre 2021, 8:39

    cette légère augmentation était prévue par les experts vers la mi octobre. Elle frappe aussi des pays comme les pays bas, le danemark, l'angleterre , pays qui ont trop "relaché" les mesures. Chez nous le pass devrait calmer les choses (comme en france et en italie et en suisse)

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une