Accueil Belgique Politique

François De Smet tacle Alexander De Croo: «Vous êtes un homme maltraité par vos partenaires»

Le gouvernement de Croo s’est finalement accordé sur un budget pour l’année 2022 mais les divergences au sein de la classe politique règnent.

Temps de lecture: 2 min

« Vous êtes un homme maltraité par vos partenaires, et je dis cela avec une certaine empathie », a ironisé François De Smet à l’adresse du Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld). Dans son intervention lors du débat sur la déclaration de politique générale, le président de DéFI a jugé que le budget comportait « de bonnes idées, mais sans véritable souffle », dénonçant des « négociations perpétuelles » au sein de la majorité.

Selon lui, « ce qui est intéressant, ce n’est pas ce que vous dites, mais ce que vous ne dites pas », a-t-il déclaré, notamment en référence à la réforme des pensions, non inscrite au budget 2022. « Il est peu vraisemblable qu’il ne se passe rien sur les pensions. Est-ce que la ministre (Karine Lalieux, PS) va déposer une note de politique générale dès 2022 ? », s’est-il demandé.

« Le nom de la Vivaldi ne peut être accolé à ce jour à aucune réforme, à aucun chantier d’envergure. Il y a toujours des oubliés : les femmes qui doivent avorter aux Pays-Bas, les classes moyennes, les migrants. Il est difficile de comprendre où vous allez. Il n’y a pas de véritable cap. Vous êtes des gestionnaires, alors que nous avons besoin de visionnaires. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 14 octobre 2021, 11:30

    Un détail : M. Desmdt cite les migrants. Mais les députés sont, en quelque sorte, chargés de la mission de défendre les droits et intérêts des citoyens. Le sort des étrangers, même résidents ou migrants, n'est qu'une préoccupation indirecte, à savoir dans la mesure où les citoyens s'en préoccupent et veulent que les politiques le traitent.

  • Posté par Dagnelie Raphaël, jeudi 14 octobre 2021, 11:29

    Défi est au gouvernement bruxellois et ce n'est pas mieux

Aussi en Politique

Enquête Les communes wallonnes devront se montrer plus transparentes

« Le Soir » et « Le Vif » ont mené l’enquête auprès des 281 communes wallonnes et bruxelloises, pour voir s’il était possible pour un citoyen d’obtenir des informations précises avant chaque conseil communal. Verdict : non, dans une grande majorité des cas. Mais un décret wallon à l’initiative du CDH, appuyé par la majorité, va changer la donne.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs