Accueil Le Projet Pegasus

Le projet Pegasus remporte un prix européen du journalisme d’investigation

Le consortium Forbidden Stories, dont fait partie « Le Soir », est le premier lauréat du prix Daphne Caruana Galizia, soutenu par le Parlement européen, qui récompense un « journalisme exceptionnel promouvant ou défendant les valeurs de l’Union européenne ».

Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi, le Parlement européen a décerné, pour la première fois, le prix Daphne Caruana Galizia, créé en hommage à la journaliste d’investigation maltaise assassinée en octobre 2017. Ce prix, d’une valeur de 20.000 euros, récompense « un journalisme exceptionnel promouvant ou défendant les valeurs et principes fondamentaux de l’Union européenne, tels que la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’État de droit et les droits de l’homme ». Il sera décerné chaque année.

Pour cette première édition, c’est le consortium français Forbidden Stories – dont fait partie Le Soir – qui a été désigné lauréat, pour son enquête baptisée « projet Pegasus ».

Pour rappel, en juillet dernier, Le Soir et 15 autres médias révélaient que plus de 180 journalistes, 13 chefs d’Etat et des militants des droits de l’homme ont été ciblés par le logiciel espion Pegasus, mis au point par la société israélienne NSO, spécialisée dans la cybersurveillance. Forbidden Stories a eu accès à une liste de plus de 50.000 numéros que le logiciel Pegasus était censé espionner. Côté belge, les journalistes Joël Matriche (Le Soir) et Kristof Clerix (Knack) se sont notamment penchés sur les cas de Charles et Louis Michel, tous deux présents dans ce listing.

Il y a quelques jours, le projet Pegasus avait déjà reçu le «Dig watchdog award» en Italie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, jeudi 14 octobre 2021, 17:59

    Félicitations à l'équipe d'investigation du Soir !

  • Posté par lambert viviane, jeudi 14 octobre 2021, 17:59

    Félicitations à l'équipe d'investigation du Soir !

Sur le même sujet

Aussi en Le Projet Pegasus

Un journaliste belge ciblé par le logiciel-espion Pegasus

Les services secrets militaires belges (SGRS) traquent le logiciel-espion Pegasus. Des traces probables de contamination ont été décelées dans les téléphones du journaliste Peter Verlinden et de son épouse. Une intrusion électronique qu’a confirmée le Security Lab d’Amnesty. Les soupçons portent sur le Rwanda.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs